Le Grand HS d'Air-Defense.net Index du Forum
Rattaché à air-defense.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   ConnexionConnexion 

Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   

La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Grand HS d'Air-Defense.net Index du Forum -> Accueil -> Divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rochambeau


Hors ligne
Inscrit le: 13 Avr 2007
Messages: 359
Localisation: 11000km de Paris
MessagePosté le: 03/01/2009 08:41:11    Sujet du message: La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné Répondre en citant

La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné



Un théâtre de Montpellier a décidé d'annuler les spectacles que Dieudonné devaient y donner en février, après que ce dernier eut invité sur la scène du Zénith de Paris le négationniste Robert Faurisson, qui conteste depuis plus de 30 ans la réalité de l'Holocauste.

Mardi, la ville de Montpellier avait demandé dans un courrier adressé au directeur du Kawa théâtre, Bertrand Mayet, de déprogrammer Dieudonné.

L'adjoint au maire socialiste de Montpellier chargé de la culture, Mickaël Delafosse, justifiait cette requête par le fait qu'en accueillant "l'historien négationniste Faurisson comme un héros sur scène" au Zénith, Dieudonné s'était livré à des actes qui n'avaient "rien à voir avec l'humour" mais s'inscrivaient "dans une volonté délibérée de provocations à caractère antisémite ne visant qu'à attiser la haine".

"Je n'étais pas au courant" de ce qui s'était passé au Zénith la semaine dernière, a indiqué à l'AFP vendredi Bertrand Mayet qui a expliqué avoir ensuite visionné la vidéo du spectacle, durant lequel M. Faurisson, plusieurs fois condamné pour ses thèses niant la Shoah, est invité sur scène et reçoit un "prix de l'infréquentabilité et de l'insolence" par une personne déguisée en déporté juif.

"Nous ne pouvons pas cautionner ça", a commenté M. Mayet.

"Nous avons essayé d'agir en notre âme et conscience", a souligné M. Mayet, qui a fait état de "menaces" de tous bords, pro et anti-Dieudonné.

"Nous avons déjà fait venir Dieudonné en 2007", a-t-il expliqué. "Son spectacle était très drôle, il tapait sur tout le monde". "On avait repassé un contrat avec lui pour 2009".

"Cet été, j'ai été un peu choqué" quand (Jean-Marie) Le Pen est devenu le parrain de sa fille. Mais c'était un acte privé", a-t-il poursuivi. "Là, il fait acclamer Faurisson, lui fait remettre un prix par une personne déguisée en déporté juif... En le faisant venir à Montpellier, c'est comme si on cautionnait ça. En on refuse".

Le parquet de Paris a ouvert lundi une enquête préliminaire "aux fins de vérifier dans quelles conditions Dieudonné Mbala Mbala a remis" le prix.

Source :
http://jeanmarcmorandini.tele7.fr/article-22236.html
________________________________________
"Groupez des hommes, ils s'écouteront; groupez des femmes, elles s'épieront" Mme de Maintenon
Revenir en haut
Publicité

MessagePosté le: 03/01/2009 08:41:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
TMor
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 25 Fév 2007
Messages: 815
Localisation: près de Bordeaux
MessagePosté le: 04/01/2009 13:23:17    Sujet du message: La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné Répondre en citant

Affaire bizarre.

Je l'ai déjà dit ici, je suis dans le camp des pro-Dieudonné.

J'ai été irrité lorsqu'il a déchaîné passions et hystéries lors de son passage chez Fogiel, j'ai continué d'applaudir son spectacle "Mes excuses", puis plus tard celui sur la laïcité.
J'ai été choqué que personne ne s'indigne des agressions physiques qu'il a subies par des membres de groupes pourtant connus, et je méprise profondément la télévision qui l'a interdit d'antenne (la télé qui préfère que l'on ne s'explique jamais, heureusement que M. Tadeï a invité plusieurs fois Dieudonné).

Je hais le principe de la censure, surtout quand l'emballement médiatique accuse quasi instinctivement d'atrocités, sans laisser à l'accusé la chance de se défendre à armes égales.

Et quand j'ai entendu parler de cette affaire, j'ai cherché la vidéo.
J'ai vu le Dieudonné faisant venir Faurisson sur la scène, pour lui remettre "le prix de l'infréquentabilité et de l'insolence". Ce prix, ça m'a fait vraiment marrer. Je vais expliquer pourquoi. Ensuite, le fait que ça lui soit remis par un personnage en déporté juif, ça me met un petit peu mal à l'aise, mais je ne sais pas tellement ce qu'il a voulu exprimer par là, ni pourquoi il a utilisé les mots "habit de lumière" (qui correspond à la tenue du toréador).

La remise du prix, en soit, est pour moi quelque chose de comique, parce que c'est extrêmement audacieux (Dieudonné "toujours border line" comme disait Fogiel, un peu avant de danser avec lui sur le plateau, et bien avant de le lourder gravement hors antenne). Mais ce n'est pas seulement audacieux, le fait est que c'est VRAI.
Cette remise de prix de la part de Dieudonné ne veut pas dire "il a raison", ou "j'adhère à ses thèses". Ca veut juste dire qu'il est le personnage "qui craint le plus". Et le faire venir, pour lui remettre un tel prix chatouille en moi une corde sensible qui déclenche le rire.
Après la remise de prix, Faurisson parle un peu de son parcours, comment a-t'il fait pour en arriver là, sans toutefois dire ses thèses (il n'a pas le droit de le faire). Ca ressemble à une vraie cérémonie de remise de prix, mais le registre est tellement (décalé mais ça ne veut rien dire là) interdit, grave, que cela me fait rire. C'est finalement, comme une blague reposant sur une grossièreté : certains rirons parce qu'on viole un interdit, d'autre s'offusqueront. La différence dans le sketch de Dieudonné, c'est qu'il n'est pas question de vulgarité, mais de principe républicain démocratique. J'ai choisi de ne pas inhiber ce genre de réactions à de tels actes, parce que je veux continuer d'analyser par moi-même ce que je vois, sans me bloquer en attendant l'autorisation de rire.

Je maintiens, je ne vois pas ce qu'il y a d'anti-sémite dans ce qu'il fait là. Il ne donne pas la parole à Faurisson, il ne soutient pas ses thèses, il joue avec le feu, certes, mais pourquoi ? Précisément ce pour quoi il remet le prix. Et précisément aussi je pense, parce que Dieudonné s'est lancé dans un combat ULTIME pour la défense ABSOLUE de la liberté d'expression.

Et se servir de Faurisson, ce n'est pas nouveau :

Je pense qu'il faut vraiment voir ce document.

La liberté d'expression est totale, ou nulle. Comme dit Chomsky, il faut accepter d'entendre les choses odieuses pour ne pas faire comme Staline et Hittler : fermer la gueule à ceux qui dérangent.



Bref. Encore deux choses. Je ne sais pas expliquer l'utilisation du terme "habit de lumière" pour le personnage habillé en déporté juif. Le doute est vicieux ici, parce qu'il laisse encore plus facilement les gens se braquer.
Pour moi, le toréador met le taureaux à mort. Le déporté juif va remettre le prix accablant à Faurisson. Parallèle bancale ? Je ne sais pas. J'aimerais entendre l'avis de Dieudonné sur la question. Je ne sais pas ce qu'il a voulu faire. Est-ce à charge de revanche humoristique pour les juifs contre Faurisson, ou est-ce une dénonciation de l'attitude d'une partie de la communauté juive, utilisant le devoir de mémoire, vis-à-vis de la liberté d'expression ? Sur cette dernière hypothèse, Dieudonné a déjà été obscure (quoique n'ayant pas perdu de procès à ce niveau).
Donc, j'aimerais voir ses explications à ce niveau. J'aimerais les voir, pas qu'on lui ferme sa gueule comme d'habitude.

Dernière chose. OUI, IL EST ALLÉ TROP LOIN. Et ça c'est quelque chose que je pourrais lui dire en toute amitié. Dieudonné, t'as une famille, des enfants, une femme. Assure leur sécurité, et pour leur amour, arrête les provocations !
Parce que parmi les cas ignoré par les média calomnieux, il y a eu l'attaque de deux pourris contre Dieudonné, avec dommage collatéraux à la clefs : c'est un des petits de Dieudo qui a pris la bouteille sur la tête.

Ca me fait rire, je suis choqué qu'on le censure, il devrait toujours pouvoir expliquer ce qu'il fait, mais face à la bêtise ambiante, il faut aussi savoir se retirer ne serait-ce que pour la sécurité de ses proches. Qu'est-ce qui compte le plus ?
________________________________________
http://tmorlevrai.labrute.fr/ Affrontez moi !!!
Préservez la qualité du forum ( pas de conflits personnels).
En cas de litiges, mettez vos lunettes Cool et «Duck and Cover !» Laughing
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Berkut


Hors ligne
Inscrit le: 20 Avr 2007
Messages: 260
MessagePosté le: 04/01/2009 19:29:42    Sujet du message: La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné Répondre en citant

Le fait de donner un espace médiatique à des subversifs/réprouvés comme ce négationnistes classe forcément Dieudonné dans la catégorie des méchants parce qu'il va à contre courant et irrite le poil.
qui plus est il ne prend pas pour cible un petit lobby mais celui de la communauté juive française, pas étonnant qu'il se fasse ratatiner dans la presse et ailleurs ou tout bonnement boycotter.
Ce qu'il fait n'est ni plus ni moins qu'une fuite en avant vers le suicide professionnel/social tant personnel que familial car comme tu le dis, y aura (et il y a eu) du collatéral. A croire qu'il se veut le Malcom X de la liberté d'expression. S'il se fait descendre on ne le dépeindra en chantre de la liberté de parole ou en humoriste corrosif mais en apologue du négationnisme et de l'antisémitisme en clair, il finira dans le néant des chiottes de l'Histoire.
________________________________________
Fiat Lux!
Revenir en haut
g4lly


Hors ligne
Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 50
MessagePosté le: 09/01/2009 01:46:21    Sujet du message: La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné Répondre en citant

Berkut a écrit:
Le fait de donner un espace médiatique à des subversifs/réprouvés comme ce négationnistes classe forcément Dieudonné dans la catégorie des méchants parce qu'il va à contre courant et irrite le poil.
qui plus est il ne prend pas pour cible un petit lobby mais celui de la communauté juive française, pas étonnant qu'il se fasse ratatiner dans la presse et ailleurs ou tout bonnement boycotter.
Ce qu'il fait n'est ni plus ni moins qu'une fuite en avant vers le suicide professionnel/social tant personnel que familial car comme tu le dis, y aura (et il y a eu) du collatéral. A croire qu'il se veut le Malcom X de la liberté d'expression. S'il se fait descendre on ne le dépeindra en chantre de la liberté de parole ou en humoriste corrosif mais en apologue du négationnisme et de l'antisémitisme en clair, il finira dans le néant des chiottes de l'Histoire.



Le probleme essentiel c'est l'équilibre entre le droit a la libre expression ... et l'abus de droit a cette meme libre expression.

Pendant longtemps ce débat n'avait pas lieu d'avoir lieu. Le discours publique était dans les main de quelques uns ... et les propos ne sortaient guere de leur sphere d'origine ... les propos historique etaient résevé aux historiens ... les propos politique au amateur de politiques etc.

La faible diffusion des propos autant en quantité quand rapidité limitait les effet/conséquence de la libre expression, en gros ca dérangeait pas grand monde vu que c'était publique mais avec un publique quasi privé Smile La plupart des propos sensé etre subversif l'était sous couvert de scicences - philosophique science politique etc. - ou de journalisme éditorial, et tout ce petit monde etait plus ou moins auto limité par la faibel diffusion des themes les moins porteur ... et donc les moins sucpetible d'etre diffusé largement alors qu'il n'y avait pas de contrepartie commercial.

Dorénavant les média permettent de diffuser largement pour des cout dérisoire au quidam tout et n'importe quoi a n'importe qui. Résultat l'abus de droit est infiniment plus facile ou du moins plus visible.

La problématique de l'abus de droit c'est grosso modo as ton le droit de soutenir des propos volontairement faux dans le but de falsifier "LA" vérité, et a quel moment l'état doit intervenir pour protéger la société civile de ces propos volontairement faux. Est ce un probleme individuel ... que doit régler la justice via la diffamation et autres délit. Est un problème réglementaire ou LA vérité doit etre défendu par la loi ...

La problématique n'est pas simple, pourquoi les "journaliste" aurait un droit a la lierté d'expression plus que les "humouriste" ou les caricaturiste plus que les simple bloggeur etc.
Revenir en haut
Berkut


Hors ligne
Inscrit le: 20 Avr 2007
Messages: 260
MessagePosté le: 09/01/2009 11:50:45    Sujet du message: La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné Répondre en citant

Je suis bien d'accord là dessus mais qui va décider de la limite? Car le problème est bien là.
Prenons le cas des caricatures de Mahomet et de l'Islam très mal vécue par les musulmans. Dans pas mal de pays c'est passé comme une lettre à la poste. Fais ce genre de blague dans un pays où c'est la religion d'état et on te retrouve en petits morceaux...
Et sans même aborder cette relativité de la vérité et de l'acceptation du droit à l'expression quelle qu'elle soit il ne peut y avoir de censure objective surtout pas dans nos médias et nos instances politiques.

Le droit à la liberté d'expression n'est donc qu'un vague machin soldé par le politique aux intérêts privés, c'est le lobbying le plus fort qui l'emporte et édicte ce qui est permis de dire et ce qui ne l'est pas.
Ca se remarque vite sans même avoir à remonter jusqu'en haut:
Tu critiques la discrimination positive, tu es forcément raciste
Tu critiques le comportement des associations juives françaises et leurs propos, tu es forcément antisémite.
tu conchies Isabelle Alonso et ses chiennes de gardes, tu es un fieffé macho.

En fait, il ne faut rien dire, édulcorer tous les propos, etc. Ca me rappelle un peu le sketch de Kavannagh quand il parle de la façon dont nous nommons les choses actuellement avec le coup du mal entendant à la place de sourd entre autres choses. En fait nous ne sommes pas dans de la bien-pensance mais dans une radicalisation des opposition et de fait pour ne pas se faire taxer de quoique ce soit, hop, autocensure et on arrondit les angles au possible au point d'en devenir des mous du gland. Dieudonné explose littéralement cette façon d'agir et s'attire donc non seulement les foudres des radicaux toujours prêts à mordre mais l'aigreur de la kyrielle de moutons indisposée que quelqu'un ne fasse pas comme eux. En fait son comportement gêne autant sinon plus que son discours qui au final dans la plupart des cas ridiculise ceux qu'on veut lui acoquiner...
________________________________________
Fiat Lux!
Revenir en haut
g4lly


Hors ligne
Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 50
MessagePosté le: 10/01/2009 04:32:17    Sujet du message: La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné Répondre en citant

Berkut a écrit:
Je suis bien d'accord là dessus mais qui va décider de la limite? Car le problème est bien là.
Prenons le cas des caricatures de Mahomet et de l'Islam très mal vécue par les musulmans. Dans pas mal de pays c'est passé comme une lettre à la poste. Fais ce genre de blague dans un pays où c'est la religion d'état et on te retrouve en petits morceaux...
Et sans même aborder cette relativité de la vérité et de l'acceptation du droit à l'expression quelle qu'elle soit il ne peut y avoir de censure objective surtout pas dans nos médias et nos instances politiques.

Le droit à la liberté d'expression n'est donc qu'un vague machin soldé par le politique aux intérêts privés, c'est le lobbying le plus fort qui l'emporte et édicte ce qui est permis de dire et ce qui ne l'est pas.
Ca se remarque vite sans même avoir à remonter jusqu'en haut:
Tu critiques la discrimination positive, tu es forcément raciste
Tu critiques le comportement des associations juives françaises et leurs propos, tu es forcément antisémite.
tu conchies Isabelle Alonso et ses chiennes de gardes, tu es un fieffé macho.

En fait, il ne faut rien dire, édulcorer tous les propos, etc. Ca me rappelle un peu le sketch de Kavannagh quand il parle de la façon dont nous nommons les choses actuellement avec le coup du mal entendant à la place de sourd entre autres choses. En fait nous ne sommes pas dans de la bien-pensance mais dans une radicalisation des opposition et de fait pour ne pas se faire taxer de quoique ce soit, hop, autocensure et on arrondit les angles au possible au point d'en devenir des mous du gland. Dieudonné explose littéralement cette façon d'agir et s'attire donc non seulement les foudres des radicaux toujours prêts à mordre mais l'aigreur de la kyrielle de moutons indisposée que quelqu'un ne fasse pas comme eux. En fait son comportement gêne autant sinon plus que son discours qui au final dans la plupart des cas ridiculise ceux qu'on veut lui acoquiner...


Je copie un bout de wiki :

La liberté d'opinion et d'expression est généralement considérée comme une liberté fondamentale à l'Homme.

Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme comme suit:

« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »

De même, dans la Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 (article 11) :

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Pour l'Europe (Convention européenne des droits de l’Homme, Conseil de l’Europe de 1950 (article 10) :

« 1 Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n'empêche pas les États de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d'autorisations. »

« 2 L'exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l'intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l'ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d'autrui, pour empêcher la divulgation d'informations confidentielles ou pour garantir l'autorité et l'impartialité du pouvoir judiciaire. »

Jurisprudence (Cour Européenne des Droits de l’Homme, 21 janvier 1999, n°29183/95, Fressoz et Roire c. France) :

« La liberté d'expression vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l'esprit d'ouverture sans lesquels, il n'est pas de « société démocratique ». »


En général la liberté des uns est limité par le fait qu'elle ne doivent pas se produire aux dépends de celles des autres ... dans le cas de la liberté d'expression les limites communément admise sont les discours "haineux" ou "offensant", ainsi que les propos mettant directement en jeu la sécurité publique ou celle de l'état - incitation a commettre un crime, incitation au suicide etc. -.


L'analyse de moi "mémorielles" par Troper.

http://www.phdn.org/negation/gayssot/troper.html

L'article complet 15Mo http://www.persee.fr/articleAsPDF/ahess_0395-2649_1999_num_54_6_279813/arti…
Revenir en haut
TMor
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 25 Fév 2007
Messages: 815
Localisation: près de Bordeaux
MessagePosté le: 16/01/2009 23:37:30    Sujet du message: La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné Répondre en citant

Berkut a écrit:
en clair, il finira dans le néant des chiottes de l'Histoire.

Ca c'est clair, et il l'aura bien cherché ! Rolling Eyes
________________________________________
http://tmorlevrai.labrute.fr/ Affrontez moi !!!
Préservez la qualité du forum ( pas de conflits personnels).
En cas de litiges, mettez vos lunettes Cool et «Duck and Cover !» Laughing
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
TMor
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 25 Fév 2007
Messages: 815
Localisation: près de Bordeaux
MessagePosté le: 18/02/2009 10:59:08    Sujet du message: La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné Répondre en citant

Il l'aura cherché...
http://www.dailymotion.com/user/samir8000/video/x8bcvu_interview-de-dieudon…

Quel fou..... Sad
________________________________________
http://tmorlevrai.labrute.fr/ Affrontez moi !!!
Préservez la qualité du forum ( pas de conflits personnels).
En cas de litiges, mettez vos lunettes Cool et «Duck and Cover !» Laughing
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
g4lly


Hors ligne
Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 50
MessagePosté le: 19/02/2009 11:57:52    Sujet du message: La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné Répondre en citant

TMor a écrit:
Il l'aura cherché...
http://www.dailymotion.com/user/samir8000/video/x8bcvu_interview-de-dieudon…

Quel fou..... Sad


Le probleme c'est que le fond est défendable ... la liberté d'expression en france et tres particuliere et tres normalisé, et plus ca va moins ca va.

Reste que l'exces pour l'exces n'est pas plus constructif que la normalisation moralisante.

Les falsification de l'histoire ne mérite pas grand chose de plus que la contradiction et l'acces du plus grand nombre au savoir et au doute.

Vouloir mettre tout et n'importe quoi dans des cases, hierarchiser le malheur, n'est pas le role de la loi...

Deculpabiliser tel ou tel n'est pas le role de la loi

etc.

Reste que c'est le genre de "conflit" qui reste non reglé ... voir nié ... quand on voit comment l'executif souhaite modifier l'apprentissage de l'histoire pour mettre en valeur particulierement le role positif de la colonisation ... on se demande parfois si la falsification - dans un but de minimisation qui permet de rendre acceptable tel ou tel courant politique - n'est pas plus commune qu'il n'y parait.
Revenir en haut
TMor
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 25 Fév 2007
Messages: 815
Localisation: près de Bordeaux
MessagePosté le: 01/04/2009 08:55:05    Sujet du message: La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné Répondre en citant

Dieudonné, Siné, Soral, tous des Nazis, la preuve en image, et aussi la preuve que Dieudonné ne devait pas inviter Faurisson :
http://www.youtube.com/watch?v=w2It3A9jZhI
________________________________________
http://tmorlevrai.labrute.fr/ Affrontez moi !!!
Préservez la qualité du forum ( pas de conflits personnels).
En cas de litiges, mettez vos lunettes Cool et «Duck and Cover !» Laughing
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
g4lly


Hors ligne
Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 50
MessagePosté le: 11/05/2009 02:04:16    Sujet du message: La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné Répondre en citant

Dieudoné tente le pied de nez maximum ... une liste "antisioniste" aux élections européenne Laughing

Dans ce désert de campagne ... "on" ne va parler que de ca. Deja on parle d'interdiction de liste lollllllllllllllll meme les adpete du saut yogique n'ont pas eux droit a ce sort Smile

http://www.lemonde.fr/elections-europeennes/article/2009/05/04/les-amis-de-…
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé

MessagePosté le: 20/08/2017 21:57:37    Sujet du message: La ville de Montpellier ne veut pas de Dieudonné

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Grand HS d'Air-Defense.net Index du Forum -> Accueil -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Igloo Theme Release v0.9 Created By: Igloo Inc. and PROX Designs in association with Kazer0 Designs.